Pierre-Josquin Goisbault, violoncelliste de formation, s'immerge tôt dans la folk anglo-saxonne, irlandaise et nord-américaine et s'oriente naturellement vers la guitare et le chant. Il découvre petit à petit l'univers de la musique traditionnelle et de la transmission orale : des chants bretons aux airs écossais, les musiques de l'ouest et du nord de l'Europe l'accompagnent toutes ces années.

À partir de 2001, des voyages successifs en Irlande, où il découvre, écoute, apprend et joue, l'orientent plus particulièrement vers la musique de cette île, l'accordage Dadgad, le bouzouki puis la mandoline.

Guitariste rythmique et mélodique, son répertoire s'imprègne de Planxty, Paul Brady, Andy Irvine ou Christy Moore.


En 2010, il devient musicien professionnel au sein de diverses formations, folk intimiste avec Loïc Joucla dans le duo Steam Box, musique à danser avec Cire Tes Souliers, musique irlandaise avec Torn Jacket. Il accompagne également le conteur irlandais David Gourdant, participe à la composition musicale de courts et long-métrages.

Il enseigne également la guitare lors de cours privés et de concerts pédagogiques et participe aux premiers "Song Circle" (sessions de chants traditionnels) de Lyon. Parallèlement, il suit l'enseignement d'Alice Didier, professeure de chant lyrique qui lui ouvre de "nouvelles voies" et un précieux enrichissement personnel.

Ces années confirment son attachement à la musique traditionnelle, la transmission orale et au lien intime qui s'opère entre musique, chant et danse.


Depuis 2015, Pierre-Josquin vit dans le Pays de Redon en Bretagne. Il rejoint l'équipe du Groupement Culturel Breton des Pays de Vilaine pour l'enseignement de la guitare au sein de l'école de musique traditionnelle, anime un atelier irlandais et des veillées chants.

-------------------------------------------------

Le programme « Folk Songs » voit le jour et continue d'explorer chansons folk, airs traditionnels irlandais, nord-américains et compositions, tantôt en solo, tantôt en duo avec François Boudet (uilleann pipes et contrebasse).

Puis dans cette continuité se forme IMRAMA en trio avec Perrine Vincent. 

Pierre-Josquin fait partie de l'aventure KOTO, groupe folk-blues finistérien.

Avec Carol Maury, ils créent le duo Macadam Singers qui rend hommage aux standards anglo-saxons des chansons de films. 

Et il revient dans le domaine de la musique à danser avec le duo diROG en compagnie du violoniste Stefan Ropars

Pierre-Josquin retrouve également le chemin de la composition et prépare pour 2020 un programme de chansons en français, d'influences folk, pop et traditionnelles

Avec plusieurs autres artistes et musiciens du Pays de La Gacilly et de Redon, il forme le collectif ARBRACAMES, mettant en valeur la démarche de l'intimiste et du lien avec le territoire dans la musique. 

© 2019 / Pierre-Josquin Goisbault