Proche des battements du cœur, le son profond et les possibilités sonores qui se dégage du bodhràn en font un des instruments les plus populaire en musique irlandaise. Il est en général joué avec un stick en bois, et parfois à la main comme c'est le cas ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 The close shave, écrite par Bob Bickerton, raconte les mésaventures d'un chercheur d'or néo-zélandais, charmé par une très belle femme. Après une nuit bien arrosée, il se réveille sans habit, sans argent et sans or.... Tout ce qu'il retrouve ? Une robe, une perruque blonde et un nécessaire de rasage !  Revenu de sa déconvenue et n'ayant plus rien, il décide alors d'enfiler la robe, la perruque, se raser la barbe et d'aller à son tour "draguer" le chercheur d'or...

Voici ce texte sur une mélodie composée, suivie d'une mélodie chantée.

The close shave / Queen of the rushes - P-J Goisbault
00:00 / 00:00

" Her lips were red as roses, her eyes a deep skye blue,

her hair as yellow as the gold she stole from me and you "

© 2019 / Pierre-Josquin Goisbault